La mairie de Rodez à court de personnel ?

Alors que nous alertons depuis des années sur les baisses d’effectifs au sein de la mairie de Rodez, ceux-ci se poursuivent. En 2019, lors du débat d’orientation budgétaire, la municipalité annonçait 439 agents. Un an plus tard, lors de ce même débat, on nous annonce 392 agents. Soit une baisse de plus de 10% des effectifs. Résultats des courses ? En pleine crise sanitaire, la mairie se retrouve dans une situation de gestion des ressources humaines à flux tendu, l’empêchant de faire face en interne à des urgences de remplacement pour assurer des services essentiels lorsque des personnels sont en arrêt de travail.

Les économies de fonctionnement réalisées par la majorité depuis 12 ans, en ne remplaçant pas entre autre des départs à la retraite, ont accru considérablement les marges de manœuvres financières de notre commune.  Aussi, particulièrement en ces temps de crise sanitaire, nous pourrions envisager l’embauche d’agents supplémentaires, en donnant du travail à des personnes sans emplois ou en proposant à certains agents municipaux à temps partiel un accroissement du nombre d’heures de travail hebdomadaire contribuant ainsi à lutter contre la précarisation de leurs emplois.

Au lieu de ça, le maire de rodez et son équipe ont décidé de lancer un appel à des bénévoles par le biais de la réserve civique pour anticiper de potentielles absences à venir à la cantine et la garderie.

Alors que sur le territoire des milliers de bénévoles s’engagent, au sein de la réserve civique, pour défendre des grandes causes dans des associations ou des collectivités, pour l’aide alimentaire d’urgence, l’aide aux devoirs, le lien avec les personnes âgées, à Rodez on semble vouloir se servir de la Réserve Civique pour compenser des manques chroniques de personnel dues à des économies structurelles.

La réserve civique deviendrait elle la variable d’ajustement de la gestion du service public pour la mairie de Rodez ?

Quand la municipalité arrêtera-t-elle de faire des économies de fonctionnement au détriment des services publics ?

One thought on “La mairie de Rodez à court de personnel ?

  1. bonsoir
    je voudrais bien comprendre
    – vous semblez critiquer l’éventuelle utilisation par la mairie de la réserve civique sous prétexte qu’il vaudrait mieux embaucher chose qui me parait logique
    – alors pourquoi dans sa réponse la mairie parle d’une délibération à l’unanimité pour une éventuelle utilisation en cas d’urgence ce qui signifie que vous avez voté POUR
    il me parait difficile dans ce cas d’en faire la critique
    Malheureusement Mr le maire se régale et pour lui c’est du pain béni de vous “rentrer dedans” et sachez que je le déplore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *