Quel avenir pour la MJC de Rodez ?

Retrouvez la question orale posée par Rodez Citoyen lors du conseil municipal du 2 novembre 2020

Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les Adjoints au Maire,

Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

Bruno Houlès, directeur de la Maison des Jeunes et de la Culture, a quitté son poste pour rejoindre la scène nationale d’Albi. Il a contribué durant près d’une quinzaine d’années en appui des membres bénévoles des conseils d’administration successifs de la MJC à faire de Rodez une cité digne des plus grande ville en matière de programmation culturelle.

Aujourd’hui, la MJC est orpheline de son directeur et nous sommes inquiets.

Inquiets car la Fédération Régionales des MJC, employeur de Bruno Houlès n’a toujours pas, à notre connaissance, émis d’offre pour le remplacer.

Nous sommes préoccupés car comme vous le savez la période de programmation pour la saison culturelle 2021/2022 se prépare dès maintenant. Aussi, si rien n’est initié pour palier rapidement à cette absence, c’est toute la programmation prochaine qui en sera affectée et au-delà le monde du spectacle vivant.

Par son engagement le conseil d’administration de la MJC grâce aux compétences reconnues de Bruno Houlès, et à l’appui financier de notre collectivité et celle de l’agglomération a réussi à faire reconnaitre notre ville et son agglomération comme un territoire doté d’un outil culturel de très grande qualité. Cette reconnaissance nous permet aujourd’hui de bénéficier du dispositif de scène conventionnée.

Alors que la MJC a réussi à hisser notre programmation culturelle en Ligue 1, nous risquons si rien n’est fait la relégation en National et cela serait très dommageable pour l’attractivité de notre ville.

Aussi, pour nous permettre de conserver cet atout majeur qui constitue une réelle attractivité pour notre ville et notre territoire, Monsieur le Maire en tant que signataire de la convention qui affilie notre MJC à la Fédération Régionale, pourriez-vous nous faire connaître l’état de vos discussions avec cette Fédération afin de rassurer les Ruthénois sur le maintien de ce poste, véritable garantie d’une politique culturelle du spectacle vivant à Rodez de grande qualité.

Vous remerciant par avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *