Rodez Citoyen veut plus de moyens pour la santé

Retrouvez l’article de Charline Nermond dans ADN du 13 juin 2020 :

« La crise sanitaire que nous vivons révèle l’importance des moyens que nous devrions allouer au système de santé » : à la veille de la journée nationale de mobilisation pour le système de santé (mardi 16 juin), le candidat Matthieu Lebrun et ses colistiers ont décidé de se positionner et de soutenir les revendications des personnels soignants.

« Même si la santé ne fait pas partie des compétences municipales, il faut savoir être attentif aux besoins et réfléchir de façon globale pour aider à la création d’équipements et de services… Il faut sortir de la posture polémique dans laquelle se trouve l’équipe actuelle et savoir travailler avec les autres collectivités. C’est ce que nous ferons si nous sommes élus »

(Matthieu Lebrun, candidat Rodez Citoyen)

Pour une permanence des soins

Matthieu Lebrun et son équipe ont un objectif : faire du lobbying auprès des instances de décision et notamment auprès de l’Agence Régionale de Santé et du Conseil Départemental, pour obtenir plus de moyens.

« Une deuxième maison de santé n’est pas utile »

« La population attend une meilleure permanence des soins » explique Nicole Chincholle, qui souhaite élargir les horaires d’ouverture de la Maison de Santé du Faubourg en y créant un Centre d’Accueil et de Permanence des Soins (CAPS), où des médecins de garde pourraient recevoir les patients en dehors des horaires habituels. « Nous militons aussi pour la construction d’une maison de santé de garde adossée à l’hôpital, qui est un projet annoncé depuis longtemps mais non réalisé » poursuit la colistière de Matthieu Lebrun, qui estime cette construction « plus utile que la deuxième maison de santé » proposée par le maire sortant.

Nicole Chincholle, Aurore Escudero, Michel Bonnemaire et Marion Berardi entourent Matthieu Lebrun. @ADN12

Des propositions que Rodez Citoyen entend soutenir partout où il le pourra, et notamment au sein du Conseil de Surveillance de l’Hôpital de Rodez. « Actuellement, l’équipe municipale, qui préside cette instance, n’y fait aucune proposition… » regrette Matthieu Lebrun, « nous voulons y être un relai des besoins des usagers et des syndicats ». Parmi ses propositions concrètes : l’amélioration de l’alimentation à l’hôpital, en y intégrant du circuit-court, produit sur son projet de « ceinture verte » autour de Rodez.

« L’équipe actuelle est passive et capitalise sur ses mesures Covid quand nous voyons, nous, à long terme » 

Une vigilance que Rodez Citoyen entend également avoir sur les services de maintien à domicile et les EHPAD, en « étant force de propositions dans les instances représentatives ».

« Il faut de meilleurs moyens humains pour nos aînés. La mairie doit appuyer en ce sens sur l’ARS et le Conseil Départemental ! Quand vous voyez l’EHPAD de Saint-Cyrice où il y a des chambres sans douche depuis plus de 10 ans, il faut terminer la rénovation ! »

(Michel Bonnemaire, Rodez Citoyen)

Des propositions qui se rapprochent de celles émises dernièrement par l’autre candidat à ces municipales ruthénoises, Serge Julien. « C’est vrai que nous avons des points de convergence » admet Matthieu Lebrun, « même s’il reste difficile d’avoir une approche homogène en raison de divergences sur la question de démocratie participative par exemple. Nous sommes tous les deux dans une approche humaine et ce sera plus facile de travailler ensemble quand nous serons élus ».

Municipales. Rodez Citoyen veut « plus de moyens pour la santé »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *