Rodez et les ondes

Dès notre élection, nous mettrons en place une commission composée de citoyens, d’associations et d’élus qui sera chargé d’examiner toutes les demandes d’installations d’antenne.
Pour une question de santé publique et par principe de précaution, un moratoire sera pris sur la 5G tant nous n’aurons pas d’études sérieuses sur la nocivité ou non de ce déploiement. Un RIC pourra éventuellement être mis en place pour savoir si la population veux ou non de ce déploiement.

Notre maire actuel a favorisé le déploiement des compteurs Linky. Nous nous engagerons au côté de ceux qui veulent préserver leur ancien compteur et de ceux qui veulent revenir à leur compteur initial.

Les conseils d’écoles seront amenés à se positionner sur l’utilité du Wifi dans leurs établissements. Un grand plan de restauration des écoles sera lancée, ce sera l’occasion de rétablir les réseaux filaires manquants et de remplacer progressivement les utilisations du wifi.

Nous appliquerons la motion voté le 19 décembre 2014 ( N°14-291 ) au conseil municipal et non appliqué à ce jour, s’engageant sur la transparence des lieux d’implantations et sur les forces d’émission.

N°14-291 – MOTION

“En fin de séance, Mme BULTEL-HERMENT fait état d’une demande faite par les habitants de la rue Raynal à Mme VIDAL et à M. COMBET concernant l’implantation d’une antenne-relais à proximité de l’école du quartier. Elle propose d’ajouter à l’ordre du jour une motion sur les antennes-relais. Cette proposition étant retenue, Mme la 1ère adjointe donne lecture de la motion qui est soumise au vote une fois amendée. « Le Conseil municipal de Rodez est à l’écoute de la population sur l’ensemble des sujets qui la concernent et qui relèvent de la compétence des communes. Concernant l’implantation des antennes relais de téléphonie mobile par les différents opérateurs, le Conseil municipal s’engage dans une action de transparence et d’information sur les lieux d’implantation et sur les forces d’émission. Sur ce sujet, le Conseil municipal sera particulièrement vigilant sur le respect des distances d’implantation, et notamment sur la proximité avec les écoles, les maisons de retraite et plus généralement les établissement recevant du public ».”

Notre programme étant co-construit avec les habitants et les associations, nous restons ouvert à toutes les propositions que vous pouvez nous faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *