Un bilan ?

10 semaines avant le premier tour des municipales
 

Les bilans de fin d’année sont une figure quasi imposée dans ce type de communication. Mais où faire commencer le bilan d’une campagne qui se terminera en mars prochain?

Aux cent cinquante signataires de l’appel de Rodez Citoyen depuis juin 2019 ? A la première réunion publique de la campagne en novembre 2018 sur le thème de la politique suivies de trois autres : démocratie ; circulations et urbanisme ? Aux présences
sur le marché de Rodez ? Dans les quartiers de la ville avec la caravane ? A la douzaine de demi-journées à ce jour consacrées à la rédaction des chartes et du programme alimentés par quelques cinq cents contributions d’habitants ?

On se souvient également de notre présence dans les rangs des manifestations, pour le climat, pour la défense des retraites, auprès des Gilets Jaunes, contre les violences faites aux femmes.

Le tirage au sort de citoyens invités à rejoindre notre liste a aussi fait couler pas mal d’encre. Il permet toutefois d’intégrer des hommes et femmes qui ne sont pas dans les réseaux politiques ou associatifs de la ville, c’est une ouverture de plus. On pourrait enfin évoquer l’inauguration de notre local, rue Tarayre.

Ou devons-nous remonter plus loin encore, lors des enquêtes de quartiers au Faubourg, à Gourgan, Bourran et St Eloi menées durant le mandat des trois élus de Rodez Citoyen? A moins que notre campagne n’ait déjà débuté dès la fin de la précédente, le soir du deuxième tour des municipales de 2014 lorsque Rodez Citoyen obtint 16 % des votes exprimés ?

Finalement, toutes ces activités ont pour but de faire évoluer la ville de Rodez vers une triple transition écologique, démocratique et sociale, les trois s’alimentant respectivement. Cette campagne est loin d’être terminée et vous pouvez encore nous rejoindre. A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *